LTPF 2013: Action Today!

Crédit Photo: Ronan GladuRGL

Nous y sommes ! Il va y avoir enfin de l’action. C’est ce que l’on pouvait lire sur les visages à 8h30 ce matin pour le 1er call du jour. Ce n’est pas encore une super belle journée de surf qui se dessine à l’horizon mais c’est déjà nettement mieux que les jours précédents. La mer est démontée au large de la pointe. Le spot de La Torche ne fonctionne pas à cause d’un vent légèrement orienté au Nord Ouest. Les grains sont violents, il fait un peu frais, mais le soleil réussit à réchauffer l’atmosphère en se frayant ça et là une petite place entre deux cumulonimbus.

Ronan Chatain directeur technique de TWENTYNINE fait l’annonce officielle : « Bonjour à tous. Les conditions idéales ne sont pas encore au rendez-vous mais ça progresse. On va attendre un peu que l’eau monte et nous allons envoyer les ½ finales des trials puis la finale. Comme vous l’avez tous noté La Torche ne fonctionne pas avec cette direction de vent alors nous allons lancer les épreuves du côté de Pors-Carn. Pour l’instant les compétiteurs inscrits sur le Main Event restent en stand-by. Nous vous donnons rendez-vous à 10h30. Bonne journée à tous et bon surf… »

Le chef juge Français David Noirrit briefe son panel de juges. Le « Beach Marshal » et le speaker sont également en place, la sono commence à inonder le spot de ses watts. Ca fleure bon l’action tout ça…

Il est 10h30 quand tous les acteurs se présentent à nouveau devant la tente des juges. Ce n’est pas encore l’apothéose, loin de là mais les vagues se bonifient quelque peu. Après un nouveau break de 2 heures, cette fois-ci c’est la bonne ! La première ½ finale se jette à l’eau. Et il s’agit bien de cela tant les conditions sont difficiles pour ne pas dire hostiles. La durée des heats est de 25 minutes et malgré cela, il est extrêmement compliqué pour les riders de trouver une bonne vague à se mettre sous la carène. Dans la deuxième ½ finale rien ne change vraiment et malgré le talent des protagonistes les beaux surfs sont rares.

La finale se joue devant un public de connaisseurs et pour cause, la plupart des riders du Main Event sont regroupés sur la plage et réagissent aux moindres manoeuvres exécutées par les jeunes talents du circuit. Le spectacle est de qualité et à ce jeu là Aaron Rowe fait le show. Le minot de Jersey à une très bonne lecture du plan d’eau et sélectionne de très belles gauches. Il gagne cette finale assez largement devant Camille Bouyer (Île de Ré et accessoirement neveu d’Antoine Albeau, le Windsurfer aux 21 titres de Champion du Monde) et Gabriel Bachelet (Ste Maxime).

Malheureusement les conditions se dégradent au fur et à mesure que la mer se retire. Peu importe on sait que mercredi et jeudi vont être les deux plus belles journées de surf de la semaine. Cette prédiction est confirmée avec les prévisions météo du moment qui annoncent du vent de Sud-Sud/Ouest donc légèrement de terre quand on surf la vague de La Torche. Très prometteur donc.

En conséquence de quoi le Main Event va être envoyé demain et le premier call du jour est prévu à 8h00. Pour ceux qui n’ont pas la chance de pouvoir venir vibrer directement sur le spot de La Torche et admirer les meilleurs rameurs du monde, sachez que vous pouvez suivre le streaming live de la compétition sur : https://www.twenty-nine.com/ltpf-2013live/

www.facebook.com/LATORCHEPROFRANCE
Crédit photos : Ronan Gladu